IMG_2421_modtrace de pédologue dans le petit matin

 

Bonne nouvelle ! Le programme IGCS vient de redémarrer sur la région Midi-Pyrénées, sous l'impulsion de l'ENSAT et du CNRS (labo ECOLAB). Il est vrai que la nécessité de définir les nouvelles ZDS avant fin 2012 impose de cartographier les sols du territoire national à une échelle suffisante : le RRP au 1/250 000 est tout à fait approprié. La mauvaise nouvelle est que seul le territoire hors zone montagne est pour le moment concerné. Pour ce qui concerne les départements du Lot et de l'Aveyron, la proposition à l'appel d'offre remise par une association entre 3 bureau d'études a été retenue : Sol-Conseil de Strasbourg, mandataire du groupement, Solenvie de Bordeaux et moi-même travaillons donc ensembles pour l'année à venir. De mon côté, le territoire qui m'est assigné s'étend de Villeneuve d'Aveyron au nord jusqu'à Caussade au sud, débordant sur le Lot vers l'ouest et vers le plateau du Ségala à l'est. Un petit bout du Tarn et Garonne est donc aussi concerné par le programme.

Je viens de passer une semaine autour de Villeneuve, entre calcaires jurassiques et granodiorites, causses calcaires et collines du Ségala. Une capture d'écran des cartes géol assemblées (au nord de villeneuve) permet de se rendre compte de la diversité des formations et d'imaginer les paysages qui en résultent : vallées sèches, plateaux calcaires, versants forestiers abrupts, collines herbeuses...

transect-geol

Dans les extrêmes, cela donne d'un côté des FERSIALSOLS sur calcaire et de l'autre des ALOCRISOLS à BRUNISOLS dystriques de granodiorite (cf photos infra).

IMG_2411_mod    147_mod

J'y reviendrai plus tard. Prochaine semaine de terrain prévue dans une petite dizaine de jours.