arat_crepel_008_modif

Le Peyras est sous la neige ces jours-ci, j'en profite pour mentionner une observation inattendue sur l'un des épaulements qui domine la vallée. Au lieu-dit Las Soulas, ouverture d'un profil dans le cadre d'une étude, dans un contexte plutôt classique : versant rive gauche, formations du Primaire classées d3-5, je m'attends à observer un solum de type BRUNISOL désaturé à BRUNISOL - COLLUVIOSOL désaturé, en tout cas des horizons comportant globalement peu d'éléments grossiers... En fait, le solum est un PEYROSOL cailloutique épais, confirmé par un autre sondages un peu plus loin (pH eau 5.4, MO 11.8%, Argile 20.4%, LF 22.9%, LG 5.3%, SF 5.0%, SG 34.6% ; forte teneur en Ca : 11 meq/100g).  Les éléments grossiers, non calcaires, sont anguleux, il n'y a pas d'orientation préférentielle vraiment marquée. L'ensemble ressemblerait à un sol développé à partir d'une grèze, mais d'où provient la roche-mère ? Il n'y a pas d'émissaire net susceptible d'apporter des matériaux en telle quantité, et l'aspect anguleux ne milite pas en faveur de dépôts morainiques latéraux. Pourtant, il est vrai que la forme de l'épaulement suggère une telle origine... Bref, mystère pour l'instant, mais surprise bienvenue d'un sol très poreux et perméable, sain, épais, sans substrat cohérent à faible profondeur. Il me reste à inclure la nouvelle UTS dans la bonne case.

arat_crepel_002_modif